Le Guide 66 - Pays Catalan
  • Google Plus
  • LinkedIn

66760 - Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes / Angostrina - Vilanova de les Escaldes

Le territoire de la commune est immense: 8787 hectares.


Angoustrine monte au nord jusqu'au département de l'Ariège, et descend au sud jusqu'à Ur et à l'enclave espagnole de Llívia.


Autres communes limitrophes : Porté, Dorres, Targassonne, Odeillo, Bolquère, La Llagonne, Les Angles et Formiguères !


Le tracé de la commune a en gros épousé le trajet de la rivière d'Angoustrine et de ses affluents.


C'est sur cette commune que se trouvent, les plus hauts sommets du département, notamment son point cuminant le pic Carlit (2921 m).

C'est également là que se trouvent les étangs des Bouillouses et le mythique étang du Lanous.


C'est là que la Têt prend sa source. C'est là enfin que se trouve le célèbre chaos de Targassonne, qui sert de limite entre Angoustrine et Targassonne.


Le site d'Angoustrine était habité par les romains dans la province de Ceretania (Llivia en est alors la capitale).


De nos jours il ne reste quasiment plus de traces de cette lointaine occupation, les Romains ne s'étant pas réellement implantés en Cerdagne, seul un cippe romain (dédié à Jupiter) fut trouvé dans le cimetière.


Le site d'Angoustrine semble toutefois avoir déjà été précédemment occupé à l'age du fer, au néolithique.


la première mention officielle concerne la citation du village en tant que paroisse de la cathédrale de Sainte-Marie d'Urgell en l'an 839.


L'église initiale du village date du XIe siècle, elle est dédiée à St André. Sa construction a duré la deux siècles.


Au XIe l'abside semi-circulaire fut construite, elle est ornée d'arcades lombardes à l'extérieur et de peintures murales à l'intérieur. Le XIIe vit la construction de la nef et enfin au XIIIe siècle le portail méridional fut bâti en granit.


La nouvelle chapelle, bâtie au cours du XIXe siècle (1889) fut également consacrée à St André.


En 1359 eu lieu un recensement des populations. On comptait alors non pas les personnes mais les feux (foyers).

Angoustrine possédait 18 feux, mais ce qui attire l'attention est le nom sous lequel le village est désigné :

Perroquia de En gostrina (paroisse d'Angoustrine)


Le village de Villeneuve-les-Escaldes (VILANOVA DE LES ESCALDES) a été rattaché à Angoustrine assez récemment, en 1973.


Villeneuve-les-Escaldes


Le nom est représentatif des sources thermales sur la commune (Aigues Caldes en catalan), et que le catalan courant qualifie de «Les Caldes» ou les «Escaldes».

Exemple en catalogne sud, Caldes de Montbui, Caldes de Malavella...


Possession de la maison d'Urtx depuis le XI ème siècle, la moitié de cette seigneurie fut vendue à la mort de Galceran d'Urtx, par sa veuve Blanca de Mataplana, en 1247.


Les Escaldes resta toutefois dans cette lignée jusqu'au début du XIV ème siècle, et à la fin de l'ancien régime, elle dépendait directement du roi.

Infos Pratiques

Population : 647 hab. (2010)


Superficie : 87,87 km²


Altitude : 1360 m


Mairie

39 Les Escaldes

66760 - Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes

Tél. : 04 68 30 22 89

Fax : 04 68 30 88 94

Web : www.angoustrine.net

© 2004 - 2018 LeGuide66 - Création site web Perpignan